mar 2 2012

Nécrographie

Pervers sexuels et gastronomes en tous genres, passez vos chemins respectifs, c’est « graphie », pas « philie » ni « phagie ». Dalida polluait les oreilles de nos parents de son vivant, aujourd’hui, son spectre pollue la butte et le cimetière Montmartre. En somme, la chanteuse populaire aurait bien fait de mourir sur scène, sous les projecteurs, et que personne ne la ramasse.

Sinon moi ça va. Big bisous ❤.